logo

Thé Goût Russe

THE GOUT RUSSE DOUCHKA

Le succès de ce mélange de thés noirs de Chine parfumé aux huiles essentielles d’agrumes, ne s’est jamais démenti.

 Temps d'infusion recommandé : 4 à 5 minutes à 95°

                                                                                                            

Le thé Goût Russe Douchka

    Une création devenue légende

 

Jean et Véra Jumeau-Lafond En 1935, à l’âge de 24 ans, avec pour tout bagage sa force de caractère et une élégance naturelle, Jean Jumeau-Lafond fait ses premières armes dans le monde de la grande hôtellerie, à la réception de l’un des plus beaux palaces d’Allemagne, l’Atlantic à Hambourg. Très vite, il s’éprend d’une jeune femme d’origine russe, Vera Winterfeldt qui n’est autre que la fille du propriétaire de l’hôtel. Il l’épouse sans savoir à l’époque que cette grande amatrice de thé s’apprête à jouer auprès de lui un rôle primordial dans la conception de l’un des fleurons de la collection des thés Dammann : le thé goût russe Douchka.

 

Amatrice de thé, Véra Jumeau-Lafond ajoute une tranche d’orange dans sa tasse d’Earl Grey, et apporte ainsi une touche de douceur sur une liqueur onctueuse et délicate. De la vision de ce geste intime et quotidien naît dans l’esprit de son mari l’idée de tenter une audacieuse alliance de saveurs. Etait-ce parce que cette création était née d’une scène domestique ? Toujours est-il que Jean-Jumeau Lafond réalise ses essais non pas dans l’atelier que la société occupe dans le Marais, mais tout simplement dans la chambre de ses fils Jacques et Didier.

 

Au milieu de la pièce, un poêle « sur lequel notre grand-mère Charlotte mettait une casserole avec des feuilles d’Eucalyptus pour assainir l’air ! » se souvient Didier Jumeau Lafond actuel président de Dammann Frères, et une caisse à thé en bois vide qui sert aux deux garçons de table de nuit.

 

Jean s’en empare, la remplit de thé Earl Grey qu’il mélange à de l’orange. « Notre père nous avait emprunté notre collection de buvards qu’il avait aspergée d’huile essentielle d’orange. Ensuite, il avait intercalé les buvards et le thé dans la caisse. Je m’en souviens comme si c’était hier ! ».

 

La caisse demeure entreposée plusieurs jours dans la chambre de ses fils, les effluves d’orange venant se mêler à celles de l’Eucalyptus créant pour les enfants un monde inoubliable d’odeurs et de saveurs. Et déjà la transmission de la passion du thé de père en fils est en train naturellement de se réaliser !

 

Au bout de quelques jours, lorsque Jean Jumeau-Lafond ouvre la caisse, l’expérience semble concluante. Il goûte et fait goûter le thé à sa femme. Pari gagné ! La saveur de la liqueur est exceptionnelle et l’alliance de l’orange, de la Bergamote et du thé de Chine particulièrement réussie. En hommage à sa femme, Jean décide de prénommer cette création exceptionnelle Goût Russe Douchka.

 

« Par la suite, le thé est servi à une amie de la famille alors directrice d’un grand magasin parisien. Le succès a été immédiat. Tout le monde s’arrachait le Goût Russe Douchka.

 

Pour la préparation du thé Goût Russe Douchka, nous vous conseillons d’utiliser une eau frémissante (95°) pour une infusion de 4 à 5 minutes.

 

Une tranche d’orange en accompagnement pourra compléter en douceur l’harmonieux mélange de thés noirs de Chine aux huiles essentielles de bergamote et d’orange et d’un soupçon d’huile essentielle de citron.

 

Découvrez également la délicieuse spécialité de thé Goût Russe Douchka, une gourmandise à savourer à l’heure du thé en accompagnement d’une brioche ou de scones.

 

 

 

 

 


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.