logo

AA Mise en garde et précautions d'utilisation des Huiles Essentielles

Conseils généraux pour l’emploi des Huiles Essentielles et mises en garde :

 

Les Huiles Essentielles font partie des actifs les plus puissants. Leur utilisation doit se faire en respectant les recommandations propres à chacune.

Certaines Huiles Essentielles sont douces et d’autres dermocaustiques (qui provoque une sensation de brûlure).

Par précaution, on n’utilisera pas les Huiles Essentielles chez les enfants en dessous de 6 ans. Sauf cas particuliers, et en toute connaissance.

 

En utilisation externe, il sera toujours préférable de mettre un corps gras sur la peau avant l’application d’une HE, afin de tamponner la peau.

On évitera l’application d’Huile Essentielle sur le visage et les parties sensibles du corps (aisselles, entrecuisse), et tout contact avec les yeux. Bien se laver les mains après leur utilisation.

 

En usage interne, Il est conseillé de vérifier si l’Huile Essentielle que l’on possède peut être ingérée. Il ne faut pas dépasser les doses indiquées. On peut s’il le faut doubler les doses pendant 2-3 jours, voir une semaine, mais pas plus longtemps.  

Par contre l’emploi aux doses indiquées est en général sans danger pour la santé.

 

Si l’on ne connaît pas l’usage des Huiles Essentielles, avant toute utilisation il est indispensable de se renseigner auprès d’un professionnel de santé.

 

L’emploi des Huiles Essentielles peut être une aide très précieuse au maintient de la santé ou à aider notre corps à retrouver son équilibre.

 

Les Huiles Essentielles n’engendrent pas de dépendance et n’ont pas d’effets secondaires néfastes à la santé si leur usage se fait dans le respect des recommandations propres à chacune et propre à la personne qui les utilise.

 

Certaines Huiles Essentielles puissamment actives ne sont pas recommandées dans une utilisation quotidienne. Cette information se trouve  dans les fiches Huiles Essentielles sous le chapitre contre-indications.

 

Il faut les conserver hors de portée des enfants, comme les médicaments et les produits dangereux.

 

Si jamais et par accident on viendrait à ingérer l’Huile Essentielle à un dosage supérieur au double de la posologie recommandée, et qu’on ressentirait des réactions désagréables suite à cette ingestion, nous vous conseillons d’avaler en « anti-dote » le plus puissant désintoxiquant général qui soit : du charbon végétal en poudre (voir en magasin BIO). Diluer 1 à 2 cuillères à soupe de charbon dans un verre d’eau ou de jus de fruits et avaler le tout.

Pour le charbon en granulés le mode d’emploi se trouve en général sur l’emballage.

On peut recommencer toutes les heures si vous en sentez la nécessité.

 

Vous pouvez aussi annuler les inconvénients du surdosage des Huiles Essentielles avec l’ingestion d’argile blanche (à défaut argile verte) : 1-2 cuillères à soupe, à diluer dans un peu d’eau ou de jus de fruits, remuer et avaler le tout.

On peut recommencer toutes les heures si vous en sentez la nécessité.

 

En général une prise unique de charbon ou argile blanche, à défaut argile verte, est suffisante pour évacuer le surdosage.


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.