logo

Menthe poivrée

MENTHE POIVREE

Mentha piperita L. var. officinalis   (distillation à la vapeur d’eau de la plante séchée) de la famille des Lamiacées

_______________________________________________________________________________________

 _______________________________________________________________________________________    

CPG : Monoterpénols : L-Menthol 30-55%,  Isomenthone 1.5-10%,  Estragol <0.2%

Monoterpénones : Menthone 14-32%

Esters terpéniques : Acétate de L-Menthyle 2.8-10%

Oxydes : Menthofurane 1-9%

Monoterpénones : Pulégone <4%

 

 

 

 

 

 

MOTS CLEFS :   

 

COLON IRRITABLE       

 

STIMULE        

 

RAFRAICHIT        

 

REVIGORE CORPS       ET       ESPRIT

 

 

 

 

 

 

 

PROPRIETES :

  • Positivate  (combat les germes)
  • Anti-infectieuse, bactéricide, viricide, (antiamarile+++), fongicide, vermicide
  • Antivirale
  • Très tonique et stimulante+++ du système nerveux, tonique général: cardiotonique, hypertensive, utérotonique, entérotonique (intestins)
  • Stimulante générale
  • Contre les fatigues de toutes sortes
  • Antidouleur, Anesthésiant
  • Carminatif
  • Antiseptique général surtout de l’intestin et des poumons
  • Légèrement aphrodisiaque
  • Entrave le sommeil a trop fortes doses
  • Stimulante digestive : carminative, antivomitive, stomachique, hépatotonique, reconstituante hépatocellulaire, cholagogue, cholérétique (facilite l’évacuation de la bile)
  • Pancréatostimulante
  • Antispasmodique : gastrique et colique
  • Neurotonique et équilibrante
  • Anticatarrhale, expectorante, mucolytique
  • Antalgique, anesthésiante+++
  • Anti-inflammatoire intestinale et urinaire
  • Décongéstionnante générale; Décongestionnante prostatique, nasal et  hépatique
  • Expectorante
  • Hormon-like, favorise les règles (régulation ovarienne), emménagogue
  • Antilaiteux (arrête la lactation)
  • Vermifuge et Antiparasitaire
  • Pouvoir « réfrigérant » : relâche les chocs, contusions, coups et crampes
  • Immunostimulant
  • Purifie l'air
  • Rafraîchissante
  • Régule la fonction hépatique
  • Eveille!!

 

                                                                                         

 

INDICATIONS : VT++++

  • Insuffisances hépatiques et pancréatiques+++
  • Indigestions, dyspepsies, vomissements, mal de transports
  • Aérophagie, aérocolie, hépatites virales, cirrhose,  ulcère, atonie gastro-intestinale, gastralgie, entéralgie (douleur au ventre, intestins), fièvre jaune
  • Hépatite virale
  • Cirrhose
  • Vertiges
  • Nausée, Vomissements
  • Mal de transport
  • Colique hépatique, colique néphrétique, colique inflammatoire et spasmodique
  • Migraine, Céphalée, Maux de tête digestifs
  • Anxiété, Angoisse
  • Neurasthénie (déprime, mélancolie, morosité, dépression, abattement, tristesse)
  • Rééquilibrant du système neurovégétatif
  • Stimule la digestion, décongestionne le foie
  • Digestion lente
  • Ballonnement, Flatulences
  • Constipation
  • Stimule le pancréas
  • Stimule le coeur
  • Stimule la circulation sanguine
  • Stimule les nerfs
  • Cystites, prostatite (inflammation de la prostate), coliques néphrétique
  • Tonifie l'utérus
  • Décongestionne la prostate
  • Dystonie neurovégétative, asthénie, migraine, céphalées+++
  • Atonie digestive, indigestion
  • Diarrhées
  • Mal au ventre
  • Aérophagie, flatulences
  • Intoxications d’origine gastro-intestinale
  • Baisse la fièvre
  • Fétidité de l’haleine des dyspeptiques (mauvaise haleine)
  • Zona, névrite virale (dont celle du nerf optique), névralgies
  • Calme les démangeaisons
  • Sciatiques, tendinites, bursites, torticolis++
  • Pouvoir « réfrigérant » : relâche les chocs, contusions, coups et crampes
  • Traumatismes
  • Prurits (urticaire, eczéma, varicelle)++
  • Zona, Herpès, Dermatoses
  • Accouchement
  • Rhinite, sinusite, otite, laryngite
  • Asthme, Coqueluche
  • Grippe, Rhume, Bronchite, Tuberculose
  • Fluidifiant des sécrétions bronchiques
  • Troubles de la vision (d’origine circulatoire) éréthisme, hypotension, lipothymie
  • Fatigue générale
  • Inflammations des reins
  • Palpitations et vertiges
  • Tremblements, paralysies
  • Règles insuffisantes ou douloureuses
  • Régularise les règles
  • Asthme, bronchite chronique (favorise l’expectoration)
  • Décongestionne le nez
  • Toux
  • Sinusite
  • Impuissance
  • Tension trop faible (Hypotension)
  • Tuberculose
  • Douleur dentaire
  • Arthrite
  • Rhumatismes, Tendinites
  • Cystite
  • En cuisine, boissons, crèmes, desserts...

 

                                                                               

EN USAGE EXTERNE :

  • Gale
  • Asthme, bronchites, sinusites
  • Migraines, névralgies dentaires
  • Eloigne les moustiques et Insectifuge général
  • Tendinites, douleurs de toutes sortes: dorsales, tensions musculaires, douleur intercostale, crampes musculaires, échauffement des muscles après sport ou marche, inflammations suite à des claquages musculaires...

 

                                                                                 

MODE D’EMPLOI :

Posologie habituelle : 1 - 2 gouttes par 10kg de poids du corps = une personne de 60kg va utiliser 6 - 12 gouttes par jour, fractionnées en 3 - 5 prises.

Tel que à ingérer en salivant bien avant de l'avaler. Ou dans une gélule vide , ou à l'aide d'un peu de miel.

Si vous l'utilisez dans des gélules, pour une meilleure assimilation et pour éviter les renvois vous ajoutez 2 - 3 gouttes d'huile de cuisine dans votre gélule. On peut ainsi préparer plusieurs gélules à l'avance.

On peut l'utiliser avec du miel comme support, bien mastiquer avant d'avaler le tout.

L'huile essentielle de Menthe est un traitement "d'attaque", qu'il est conseillé de ne pas suivre plus de 10 - 15 jours.

 

Pour fabriquer une boisson rafraîchissante et vivifiante maison, ajouter 7-9 gouttes HE Menthe poivrée dans un litre d'eau gazeuse. Résultat bluffant.

 

Quelques gouttes sur un mouchoir en tissu (les mouchoirs en papier ne peuvent être utilisés pour l’aromathérapie), respirer régulièrement ce mouchoir que l’on garde sur soi. (Asthme, bronchite, sinusite…)

 

En inhalation sur vapeur d’eau : utiliser une goutte après l’autre car elles se volatilisent très vite.

 

Frictionner localement pur ou  avec un peu d’huile végétale, de préférence une huile très pénétrante comme l'huile de sésame, d'abricot, d'argan, de macadamia, de chanvre...(tempes, front, sur la gorge, le nerf sciatique, l’eczéma…).

 

1-2 gouttes à l’intérieur du poignet et masser pour passer la barrière de la peau et faire pénétrer dans l’organisme en cas d’asthme, rhume, sinusite chronique.

 

Masser 2-3 gouttes sur le bas-ventre pour l’inflammation de la prostate.

 

Et pour l’inflammation du côlon, emploi quotidien et en  massant toujours dans le sens des aiguilles d’une montre !

 

Pour chasser les mouches et moustiques, ainsi que les microbes, diffuser dans l’atmosphère en prenant comme vecteur la chaleur (poser une soucoupe avec un peu d’eau et quelques gouttes d’HE Menthe poivrée  sur le chauffage, près d’une fenêtre ou le soleil chauffe, dans une poterie conçu pour la diffusion grâce à la bougie), dans un diffuseur d’Huiles Essentielles, ou en mélangeant dans un vaporisateur de 100ml 30ml d’alcool à 90° + 60ml d’eau + une dizaines de gouttes d’HE de Menthe poivrée.

Ou directement vaporiser à l'aide d'un vaporisateur et disperser dans votre espace.  

Associations  possible avec : Bergamote, Pamplemousse, Orange douce, Citron, Lemon-grass, Cèdre, Patchouli, Cajeput, Ravintsara, Tea-tree, Verveine litsea… en essayant de chercher une synergie en accord avec l’ambiance recherchée.

 

Pour assainir les pieds, les rafraîchir (pour les marcheurs), les désinfecter, antimycosique et anti-sudorifique :

Passez vous de l'huile essentielle pure sous les pieds et entre les orteils, ou vaporisez à l'aide d'un spray qui s'adapte au flacon.

Ou dans un vaporisateur de 200ml, mélanger 66% d’eau de camomille avec 33% d’alcool à 90° (pharmacie), ajouter à ce liquide 3 gouttes de chaque : HE de Menthe, HE Citron, HE Cajeput, HE Tea-Tree, HE Aspic (Lavande).

Peut également être utilisé comme déodorant ! (Très bon parfum)

 

 

                                                                                                                

 

QUELQUES RECETTES :

INSUFFISANCE HEPATIQUE PASSAGERE :

HE Menthe poivrée en synergie avec HE Carotte, HE Citron HE Romarin, en fin des repas 1 gouttes de ce mélange sur un peu de miel, bien mastiquer pour l’imprégner de salive et avaler.

De manière générale, manger toujours dans une ambiance détendue, manger en mâchant bien les aliments (minimum 50 mastications) et les avaler quant ils sont bien imprégnés de salive. Cela favorise les enzymes digestifs et aide à la régénération de notre flore intestinale qu'on appelle microbiote. Et boire de la tisane de desmodium ou combretum.

 

MAUVAISE HALEINE

HE Menthe poivrée en synergie avec HE Citron et Camomille, 1 goutte sur la langue, bien mastiquer mélanger à la salive et avaler. L'ingérer en fin des repas. Suivre si possible nos conseils de nutrition.

 

STIMULATION DES NEURONES ET ANTISPASMODIQUE EN PERIODE DES EXAMENS

HE Menthe poivrée en synergie avec HE Basilic, ou avaler une goutte toutes les heures à raison de 1 - 2 gouttes par 10kg de poids de la masse corporelle et par jour (personne 60kg = 6 - 12 gouttes par jour). L'essayer avant l'examen, pour connaître sa réponse personnelle au produit. La veille de l'examen mettre son cerveau au repos pour qu'il puisse faire son travail d'assimilation de ce que vous aurez étudié auparavant. De cette façon vous réussirez mieux votre examen. Si vous étudiez tout le long, votre cerveau va se sentir comme un estomac qui reçoit de l'aliment tout le temps, sans lui laisser le temps à la digestion.

 

Ou appliquer sur le pli du coude, masser pour bien faire pénétrer.

 

En usage externe on peut légèrement augmenter les doses. Jamais sur tout le corps!

Pour un étudiant, essayer le traitement  2-3 jours avant l’examen pour bien savoir doser ses besoins.

 

REFLUX GASTRIQUES

HE Menthe poivrée en synergie avec HE Camomille HE Estragon; de ce mélange utiliser 1-2 gouttes, directement en bouche et bien saliver, bien mastiquer et avaler. Ceci à chaque fois que la digestion est difficile.

Essayer de trouver la cause de ce désordre : (plats en sauce, graisses surchauffées, abus de sucreries, café, thé, café au lait ! (Très mal toléré), les sucres en général (sodas, pâtes cacaotées) (le miel est bien toléré) aliments trop raffinés. L’utilisation régulière de produits laitiers (lait, fromage, yaourt, fromage blanc, crème etc.) est souvent à l’origine d’hyperacidité.

 

Actuellement on peut faire des test sanguins assez fiables pour trouver les aliments qui vous indisposent, (Laboratoire Barbier à Metz) qui sur une liste de 220 aliments va vous trouver les aliments qui vous indisposent le plus.

Il est à souligner que quasi chez tout le monde les aliments qui "sortent" le plus sont le blanc d'oeuf, les céréales dont en tête la farine de froment, d'épeautre et kamut, les produits laitiers, les pommes de terres, puis les arachides, parfois aussi les noisettes.

En fait, les générations qui ont mangé trop de pâte à tartiner riche en noisettes et d'un nom bien connu se sont vu trouver cet aliment comme indisposant et donnant des allergies. Les familles, ancêtres compris, qui se nourrissent trop de pommes de terres frites se voient devenir sensibles aux pommes de terres, les personnes qui font cuir leurs oeufs dur et mangent le blanc d'oeuf, ou qui font beaucoup de pâtisseries à base d'oeufs ou qui par facilité vont se nourrir régulièrement avec des oeufs, se voient sensibilisés aux blanc d'oeuf, la différence entre blanc et jaune est bien faite. D'où que certains moines avant une longue méditation mangent beaucoup de jaunes d'oeufs, riche en oméga 3 qui vont soutenir leur concentration. Traditionnellement en Italie on faisait la soupe de poule, c'était un peu de thym ou du romarin bouilli dans de l'eau légèrement salé, et juste avant de servir on y versait un jaune d'oeuf qu'on ne faisait pas cuire. C'est très bon.

 

Il est très facile avec un peu de volonté et peu coûteux d'améliorer sa flore intestinale. Il faut faire en premier lieu un "nettoyage", soit avec des huiles essentielles dont il semblerait que HE Cannelle ou Girofle serait des favoris, supprimer les produits incriminés pour la plupart d'entre nous, c'est à dire en tout premier lieu les sucres raffinés y compris le sucre d'agave ou les extraits de stévia vendues aux supermarchés, les édulcorants, tous, les produits laitiers, tous et de tout les mammifères, les céréales. Manger que les jaunes d'oeufs peu cuits comme oeufs à la coque, beaucoup de légumes et des fruits, de la viande dont vous savez que la vache par exemple fut élevée au champ et a broutée de l'herbe et qu'elle n'est pas élevée aux graines qui acidifient sa viande et rends ainsi obligatoire l'emploi d'antibiotiques pour la vache pour pas qu'elle ne tombe pas malade, des poules réellement élevés en plein air et pas seulement sur l'étiquette (plus difficile à trouver, les certificats élevés en plein air ne correspond à aucune réalité, un poussin qui grandit au milieu des autre poussins sans poule adulte pour montrer le chemin vers l'herbe, reste toujours, comme les autres poussins à l'intérieur du bâtiment d'élevage!), du poisson, des crustacés, beaucoup d'huiles, et des huiles de nature différentes: olive oui, mais aussi colza, noix, nigelle, argan alimentaire, sésame, coco, palme (une des plus saines, aussi saine que coco), des fruits oléagineux qu'on mange tel que et pas sous forme de "lait de"...et bouger, faire du sport ou chanter; faire des actions de mouvements mais qui restent ludiques.

 

VIVACITE D’ESPRIT, TONIQUE MENTAL

HE Menthe poivrée en synergie avec HE Pin et  HE Basilic, HE Lavande Aspic

Avec ce mélange on peut faire une application locale sur les tempes, ou en ingestion: 1 - 2 gouttes par 10kg de poids de la personne et par jour = Poids de la personne 60kg = 6 - 12 gouttes par jour fractionnées en 3 - 5 prises sur la journée. En privilégiant l’ingestion en première partie de la journée.

 

VERTIGES

Faire un diagnostic chez le médecin.

Un vertige peut  avoir plusieurs origines.

Vertiges de Ménière = des minicalculs dans l'oreille interne, hypertension ou hypotension, grosse fatigue, diabète...

HE Menthe poivrée en synergie avec HE Lavande, HE Camomille, HE Sauge, en massage répété derrière les oreilles et sur les tempes. Plusieurs fois par jour.

 

Piqûres, Coups : Appliquer directement une goutte sur l'atteinte.

 

S'emploi aussi en prévention de la maladie de Lyme: décrocher la tique avec un tire tiques. Bien faire attention de ne pas lui compresser l'abdomen, afin que les liquides contenus dans celui-ci ne s'injectent pas sous la peau. Puis appliquer toutes les heures de l'HE Menthe et si possible en association avec HE Lavande Aspic ou Sauge, pendant 3 jours, afin d'éradiquer les bactéries responsables de cette maladie et éviter leur dispersion dans l'organisme.

Suivre les conseils de nutrition afin de fortifier l'organisme et stimuler le system immunitaire et ingérer au quotidien de l'huile de nigelle. Fiche sur le site.

Cette prévention est également utile en cas de piqûre de moustique ou autres insectes susceptible être porteur de bactéries ou virus qui pourraient nous transmettre des maladies.

Vous avez en plus la possibilité de chauffer l'endroit de la piqûre avec un moxa, une cigarette allumée ou un encens, sans brûler, pendant 5 minutes, en vous approchant de l'impact puis vous éloignant avec le support de combustion, en laissant chauffer l'endroit mais sans jamais aller vers la brûlure. La chaleur tue les germes et les toxines de la piqûre. Puis appliquer pour plus de sûreté les HE.

 

Acné, Inflammations de la peau: appliquer avec un coton-tige sur les zones à traiter.

 

                                                                                   

CONTRE INDICATIONS :

 

Ne jamais masser un corps en entier avec de l’Huile Essentielle de Menthe : engendre une chute brutale de la température du corps !

Eviter d’en mettre dans le bain.

Manipuler avec précaution.

 

Interdit pour les bébés.

Enfant de 3 ans seulement en usage externe, front, tempes, lobes des oreilles, et diluée à 2%.

 

Peut entraver le sommeil.

 

A trop fortes doses ou durée trop prolongée  l'huile essentielle de Menthe poivrée peut engendrer une intoxication hépatique !

Peut avoir un effet stupéfiant.

 

Pour les femmes allaitantes: la Menthe coupe la lactation.

 

                                                        


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.