logo

Pamplemousse

PAMPLEMOUSSE

L’huile essentielle de pamplemousse est obtenue par expression à froid (sans chauffage, ni vapeur d’eau) par des traitements mécaniques du péricarpe frais du fruit du Citrus paradisi Macfad citrus decumana Linnaeus cultivé en Israel.

__________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________

CPG :  Alpha pinène 0.56%     Bêta pinène 0.02%     Sabinène 0.27%     Aldehyde C = N Octanal 0.22%     Myrcène 1.11%     Limonène 94.04%     Aldehyde C9 = N Nonanal 0.06%     Aldehyde C10 = N Decanal 0.24%     Néral 0.04%     Géranial 0.08%     Béta Caryophylène 0.32%     Nootkatone 0.04%         

 

Note olfactive : caractéristique arôme pamplemousse, frais

Couleur et apparence :  jaune à vert, fluide, liquide

Densité à 20°C: 0.845

Indice de réfraction à 20°C : 1.473

Angle de rotation optique : 96.3

Point éclair, donnée standard : 51°C

Solubilité : soluble dans l’éthanol

 

 

 

 

 

 

MOTS CLEFS :

 

CELLULITE    

      

RAFRAICHIT L’AMBIANCE  

       

TONIQUE 

       

PARFUM

 

                                                                      

 

 

 

Conservation : L’expression à froid des agrumes (orange, citron, pamplemousse, bergamote…) fragilise le produit qui est soumis à une oxydation plus rapide qu’une huile essentielle obtenue par distillation à la vapeur d’eau.

Il est préférable de les conserver au frigo pour potentialiser leur conservation.

Une fois oxydé (2-3 ans) cette expression d’agrume ne sera pas toxique, simplement son olfaction sera moins frais et moins subtile.

 

                                                            

 

 

 

PROPRIETES :   VT+

  • Tonique et rafraîchissant
  • Draine le foie et les reins, diurétique et drainant
  • Désintoxiquant, il participe à la régulation du poids corporel
  • Antiseptique aérien++ : pièces, chambres, locaux, bureaux…
  • Ballonnements, flatulences, paresse digestive
  • Raffermit la peau : visage, corps, cuisses, bras
  • Facilite la digestion

 

                                                                     

 

 

INDICATIONS :

  •  Désinfection des locaux++ : pièces, chambres, locaux, bureaux…
  • Tonifie et donne de l’optimisme
  • Ulcère d’estomac
  • Cellulite, lipolytique
  • Prise de poids dû à une alimentation inadaptée, maladie, fatigue du foie.
  • Peaux grasses et congestionnées
  • Apaisant
  • Rafraîchissant
  • Freine la chute des cheveux
  • Cuisine (boissons, crème, thé, gâteaux, tartares japonais, salade d’ananas, guacamoles…)

 

 

                                                             

 

MODE D’EMPLOI :

Posologie habituelle : 1 goutte par 10kg de poids du corps = une personne de 60kg va utiliser

6 gouttes par jour, fractionnées en 3-4 prises. Utiliser comme support 1 cuillère à café de miel, bien mâcher pour bien imprégner de salive qui en facilite l’assimilation.

Les huiles essentielles sont également très bien assimilées si on les mélange à valeur de 10% à une bonne huile végétale, (1èrepression à froid et par moyens mécaniques), que l’on avale.        Exemple : sur un flacon de 100ml d’huile, ajouter un flacon de 10ml de l’HE concernée.

 

Comme boisson rafraîchissante, ajouter 15 - 21 gouttes HE Pamplemousse dans un litre d'eau gazeuse. Absolument délicieux.

 

Pour une diffusion  assainissante, rafraîchissante, embaumante et pour rafraîchir une pièce, ainsi que la désinfecter, dans un spray pompe mélanger à parties égales de l'HE Pamplemousse avec de l'HE Pin. Très agréable et très efficace.

 

Vous pouvez aussi diffuser un peu de ce mélange sur votre coussin le soir avant de dormir. Permets un sommeil profond et réparateur.

 

1-2 gouttes sur un peu de miel en fin de repas : tonifiant, digestif, eupeptique.

 

Après rasage pour lutter contre la peau grasse et acnéique : 1goutte dans notre crème de visage et corps et passer sur les zones rasées.

 

Insomnies des enfants : en synergie avec HE Mandarine 2 gouttes de chaque dans une cuillère à soupe de bonne huile végétale et masser tout doucement la voûte plantaire.

Comme toutes les HE  d'agrumes, HE Pamplemousse apaise, mais chez certains sujets il peut stimuler le système nerveux. Il est recommandé d’essayer sur l’enfant au préalable pour voir s’il est en accord avec cette senteur, et si elle le rassure et réconforte.

 

Pour réduire la rétention toxémique stockée que nous appelons couramment la cellulite, boire tous les jours un mélange de tisane : Lapacho, Mélilot, Petit Houx, Hamamélis, Millefeuille. Pendant 3 semaines, arrêt d’une semaine et on recommence une cure de trois semaines. En même temps, on se masse tous les jours les parties les plus atteintes avec un mélange de : HE Pamplemousse, Cèdre, Romarin, Cyprès. 10 gouttes de chaque dans 50ml d’huile végétale (pépins de raisins, Colza, Amande douce…)

 

Cellulite, « Culotte de cheval », « Peau d’orange » : En massage dans un peu de bonne huile de cuisine et en synergie avec HE Gaulthérie (mélange très efficace), massages appuyés sur les zones concernées.

 

Relaxation : Mélanger dans 2 cuillères à soupe d’huile de massage 7-10 gouttes HE Pamplemousse et masser le long de la colonne vertébrale.

 

HE Pamplemousse avec HE Menthe en imprégnant quelques gouttes de ce mélange sur un mouchoir en tissu que l’on peut laisser dans la voiture pour la désinfecter, dans la chambre, ou près d’une source de chaleur qui donne une meilleure diffusion dans l’air ; ou dans un diffuseur d’HE.

On peut avec 15 gouttes HE Pamplemousse + 10 gouttes HE Menthe dans un vapo avec 50ml d’alcool à 30° créer un bon diffuseur. Permet une bonne désinfection des locaux mais peux aussi être utile pour se désinfecter les mains.

 

Table de travail, appareils de cuisine, cuisinière, four "Putz tout" est là! On l'utilise aussi pour les vitres, désinfectant pour WC,   :

Dans un vaporisateur de 500ml : 1/3 vinaigre blanc, 2/3 d’eau, 1cuill. à café de savon liquide, 1 cuiller à café d’HE Pamplemousse. 

Pas cher, fonctionnel, efficace et en plus cela sent bon! En deux mots: pratique.

 

Comme tonifiant et pour lutter contre les fatigues chroniques, ainsi que contre la chute des cheveux, 4-5 fois par jour, tirer la langue et faire tomber une goutte d’HE Pamplemousse sur la langue. Bien mâcher pour en imprégner la salive et avaler. De préférence après les repas.

 

Cheveux gras, pertes de cheveux, irritation du cuir chevelu et pellicules : dans un vapo de 100ml, ajouter 30ml d’alcool à 90° + 60ml d’eau de rose + 10 gouttes d’HE Pamplemousse + 10 gouttes d’HE de Cèdre + 10 gouttes Palmarosa.  Vaporiser sur le cuir chevelu après chaque lavage.

On peut s’en servir pour coiffer les cheveux rebelles

Vérifier que le shampoing utilisé ne soit pas trop détergent, ou préférez laver vos cheveux avec les différents savons cités ci-dessus. 

La chute des cheveux est souvent due à une surcharge de travail du foie énergétique. Attention à la consommation des sucres directs ou indirects (index glycémique), attention à la consommation des produits laitiers et ses dérivés, attention à l'utilisation trop importante de céréales et surtout manger plus de fruits et de légumes.

Le manque de soleil direct sur les cheveux peut également favoriser leur chute, ainsi que le manque de sommeil avant minuit.

 

Pour revigorer les muscles après l’effort, les masser avec deux cuillères de bonne huile végétale avec 10 gouttes d’HE Pamplemousse et 5 gouttes d’HE Patchouli.

 

Bain désinfiltrant : mélanger 10 gouttes d’HE Pamplemousse + 10 gouttes d’HE Cèdre + 10 gouttes d’HE Romarin avec 3 cuillères à soupe rase d’argile en poudre, ajouter dans le bain après y être entré. (HE volatiles)

 

Huile raffermissant : mettre dans un verre d’eau et dans une casserole 2 cuillères à soupe de prêle + 1 cuillère à soupe d’écorce de citron séchée + 2 cuillères à soupe de fleurs de souci (calendula) et laisser cuire à feu doux 5 minutes. Filtrer. Ajouter à la décoction obtenue ½ litre d’huile de pépins de raisins, mettre au bain-marie et sur feu doux jusqu’à évaporation complète de l’eau. L’été on peut simplement remplacer l’eau par un verre de vin blanc, mettre tout ensemble dans un bocal que l’on recouvre d’un tissu qui permet à l’humidité de s’échapper et exposer le tout au soleil pour qu’il fasse évaporer le vin. C’est une bonne façon d’obtenir un genre de totum de la plante ; tous les principes actifs y sont, les hydrosolubles comme les liposolubles. Filtrer, ajouter à cette Huile 10 gouttes d’HE Pamplemousse + 10 gouttes de Géranium + 5 gouttes d’HE Patchouli ou Ylang-ylang, selon l’affinité avec l’une ou avec l’autre. Outre d’être très raffermissant, cette huile est également très cicatrisant et adoucissant pour la peau. Idéal comme huile de corps de tous les jours.

 

1 goutte sur une brossette dentaire pour désinfecter les interstices dentaires.

                                                                              

 

CONTRE INDICATIONS : 

Aucune connue aux doses physiologiques. Très bien tolérée par la peau en massage. Photosensibilisation : après un massage à l' HE de Pamplemousse prendre une douche avant de s’exposer au soleil ou attendre 3 - 4 heures.

 

Quoi qu'il en soi, il est souhaité de s'exposer au soleil directement,+ voir nu/e tous les jours 10 minutes, puis il vaut mieux se couvrir d'un bon vêtement en coton léger et ne plus s'exposer directement au soleil.

Penser se couvrir la tête d'un chapeau paille, foulard, casquette...

 

Peut être perçu sur peau sensible comme dermocaustique.  La présence des Limonènes temporise l’effet irritant

                                                   

 

CURIOSITES :

Comparaison de l’huile essentielle de pamplemousse et de l’extrait de pépins de pamplemousse :

« L’extrait de pépins de pamplemousse » est obtenue par macération des pépins de pamplemousse dans des solvants chimiques, puis évaporation de ces solvants, conservation de l’extrait obtenu dans un dispersant liquide avec conservateurs… on est loin d’un produit « naturel ».

L’expression du péricarpe de pamplemousse dont la résultante est son essence, est 10 fois plus efficace que l’extrait de pépins de pamplemousse.

Quant on emploi l’extrait de pépins de pamplemousse comme conservateur dans une préparation maison, c’est simplement les conservateurs chimiques présent dans cet extrait qui seront l’action de cette conservation…tout en croyant fabriquer un produit maison 100% naturel en réalité vous utiliseriez ainsi des conservateurs chimiques.

 

 

L'HE Pamplemousse est appelée à tord huile essentielle, car elle n'est pas obtenue par distillation à la vapeur d'eau, procédé habituel pour obtenir des huiles essentielles, mais par expression à froid du péricarpe du fruit.

Cela rends cette "HE" un peu plus fragile à l'oxydation, d'ou sa date limite de consommation assez courte. Malgré la date dépassée, votre HE de Pamplemousse ne pourrais vous nuire. Elle sera simplement moins subtile d'un point de vue saveur ou olfaction.

Les HE d'agrumes sont des puissants virifuges et viricide, ainsi que des puissants antibactériens, bactérifuge et bactéricides, et peuvent, de se fait, ne pas devenir toxiques.


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.