logo

Cassis

Cassis

Ribes nigrum de la famille des Ribésiacée (Grossulariaceae)

_________________________________________________________________________________________

_______________________________________________________________________

Principaux constituants connus:   polyphénols en grande quantité surtout des flavonoïdes, dérivés du quercétol, du kaempférol, myricétol, anthocyanes, flavanoles, et flavonols monomères, huile essentielle (qui se dédoublerait en acide quinique et oxydase), acides organiques, tanins, Vitamine C...

 

Synonyme: Groseille noir, cassissier, gadellier...

 

Parties utilisées:    feuilles, racines, baies. Ses bourgeons sont utilisés en gemmothérapie et l'essence des bourgeons en parfumerie.

 

Goût:   Saveur très agréable. Fait penser au thé noir. Ne contient pas d'excitants comme le thé. Peut être bu le long de la journée.

 

 

 

 

 

 

 

MOTS CLEF:         EFFET CORTISONE  (sans nocivité)

stimule le cortisol

 

ADAPTOGENE

 

UN DES MEILLEUR ADAPTOGEN DU BEBE ET DE L'ENFANT

 

PREVENTION CARDIO VASCULAIRE 

 

 

 

 

 

 

Propriétés:

  • anti-inflammatoire
  • stimule la cortico-surrénale
  • augmente le tonus sympathique
  • accroît la résistance au froid de manière considérable
  • thermorégulateur (permets de mieux résister au froid et aux fièvres)
  • diurétique éliminateur de l'urée et de l'acide urique
  • draineur de tous les organes et entrailles
  • antirhumatismal
  • contre l'hypertension
  • antalgique (anti-douleur) (analgésique)
  • vermifuge (? le fruit peut-être?)
  • augmente la résistance des capillaires
  • tonique nervin
  • stimulant hépatique, de la rate et des reins
  • antipalustre (contre le paludisme)
  • antiscorbutique (contre le manque de vitamine C)
  • cicatrisant
  • consolide les fractures
  • énergisant
  • adaptogène
  •  relaxant musculaire
  • détoxiquant
  • stimule le système immunitaire
  • anti-histaminique
  • permets l'évacuation de l'acide lactique crée par les états de fièvre
  • en éliminant l'effet toxique des remèdes, il augmente l'action de ceux-ci.
  • soutient la mémoire (surtout les baies)
  • favorisant de la mémoire
  • diminue la fatigue et la fatigue intellectuelle
  • lutte contre l'avancement de la maladie d'Alzheimer
  • "chimioprotecteur"
  • aide l'organisme de mieux supporter les contre-indications des médicaments (un certain effet "contrepoison)
  • effet circulatoire
  • un des meilleurs moyens de lutter contre l'hirsutisme (pilosité repartie selon un type masculin chez la jeune fille pubère)
  • empêche de "rouiller"

                                                                 

 

Indications:

Usage interne:

  • anti-inflammatoire "large spectre"
  • arthroses
  • douleurs articulaires
  • pour tous ceux qui ont du faire un traitement à la cortisone ou aux antibiotiques, pour détoxiquer et fortifier l'organisme en profondeur!
  • rhumatismes et rhumatismes dégénératifs
  • goutte
  • arthritisme
  • lithiases rénales
  • oliguries
  • prostatisme
  • douleurs, douleurs musculaires, rhumatismaux, issu de la fièvre
  • hypertension artérielle
  • problèmes cardio-vasculaires
  • pléthore, artériosclérose
  • troubles circulatoires et circulatoires de la ménopause
  • phlébotonique augmente la tonicité des parois veineuses
  • améliore la circulation du sang
  • lymphatisme
  • hépatisme, ictère
  • diarrhée, dysenterie
  • prophylaxie de la grippe
  • migraines
  • parasites intestinaux
  • peut être pris pour remplacer le thé noir (le Cassis ne contient pas d'excitants)
  • rougeole, scarlatine
  • grippe, pour évacuer l'acide lactique provoqué par la fièvre
  • sinusites, rhino-pharyngites et rhino-pharyngites chroniques, rhinites d'origine allergies
  • toux spasmodiques
  • paludisme
  • lors des déménagements, voyages, changements de vie ou de métier...(adaptogène)
  • augmente la résistance au froid
  • augmente la résistance à la fièvre
  • augmente la souplesse des ligaments
  • fortifie les os, lutte contre l'ostéoporose
  • un des meilleurs moyens de lutter contre l'hirsutisme (pilosité repartie selon un type masculin chez la jeune fille pubère)
  • prostatite
  • toutes les maladies "enfantines": rougeole, scarlatine, rubéole, varicelle, oreillons...
  • urticaire et urticaires aiguës et chroniques
  • acné
  • psoriasis
  • eczéma sec ou infecté
  • fatigues et fatigues chroniques
  • nervosisme
  • foie "surchargé"
  • après intervention chirurgicales
  • faiblesse immunitaire
  • rhume des foins, pollen, allergies, coryza chronique, asthme...
  • faiblesse rénale (fatigues chroniques)
  • psychasthénie, maladie d'Alzheimer
  • chimiothérapie
  • troubles de la microcirculation

 

 

                                                             

 

 

Usage externe:

  • piqûres d'insectes (la feuille fraîche froissée surtout)
  • furoncles, abcès, contusions (boire et appliquer sur la zone concernée)
  • comme tonique de la peau en décoction

 

 

 

 

Mode d'emploi:

Usage interne:

1 cuillère à soupe de plante coupée pour 1/2 litre d'eau. Mettre dans l'eau froide, porter à ébullition et cuire à feu doux 2 - 3 minutes puis infuser 15 minutes. Boire dans la journée.

Si vous voulez l'adoucir préférer le miel.

 

Il semblerait que les propriétés du cassis sont potentialisés si on boit sa tisane dans la matinée.

 

L'extrait de bourgeons de cassis glycérinée est utilisée, ou fut de manière efficace utilisé en pédiatrie en tant que remède primaire en cas d'inflammations, allergies et tous les états inflammatoires, y compris maladies infantiles. Sa stimulation de la corticosurrénales active les cellules marcophagiques et permets la maturation globale de la réponse immunitaire dans la prévention des pathologies chroniques.  En absence d'extrait des bourgeons on obtient avec la tisane un résultat plus que satisfaisant.

 

 

 

Usage externe:

1/4 de cuillère à soupe pour 1/4 litres d'eau, cuire 9 minutes et infuser 20 minutes. En lavement sur les plaies.

On peut avec les feuilles fraîches, écrasés avec un rouleau à pâtisserie, faire des cataplasmes sur les plaies. Si vous n'avec pas de feuilles fraîches il vous suffit de faire tremper les feuilles sèches 15 - 30 minutes et les utiliser comme des fraîches.

 

 

 

MISE EN GARDE:

Aucune connue aux doses physiologiques.

 

                                                    

 

Synergies possibles, choisir un mélange de deux - trois plantes et le varier de temps en temps:

Une des meilleures tisanes anti-inflammatoires, anti-rhumatismale, reminéralisante, reéquilibrante: à parts égales: Cassis, harpagophytum, prêle, ortie piquante: de ce mélange 1/2 cuillère à soupe de plantes coupées, ajouter dans 1/2 litre d'eau froide la veille et laisser "ramollir" les plantes dans l'eau pendant la nuit, le lendemain cuire à feux doux 3 - 4 minutes, et laisser infuser 15 minutes. Boire dans la journée.

Il est conseillé de ne pas l'adoucir, pour ne pas sentir l'âpreté de l'harpagophytum.

On peut boire cette tisane tous les jours sans aucun inconvénient.

 

Vous pourriez réduire ces plantes en poudre, utiliser une cuillère à café de cette poudre, la diluer dans un peu d'eau et avaler au milieu d'un repas, une fois par jour.

 

En tant qu'éliminateur de l'acide urique:  Cassis, Bardane, Bouleau, Bourrache, Bruyère, Buis, Camomille, Queues de cerises, Lemon-grass (citronnelle), Frêne (amer), Genièvre, Gentiane (amer), Petit Houx, Orthosiphon, Bourgeons de pin, Pissenlit, Reine des près, Romarin, Saule, Verge d'or (Solidago), Sureau, Millefeuille

Douleurs dans les muscles des veines  (rhumatismes, douleurs dans les jambes, jambes lourdes, impatiences, mauvaise circulation du sang, douleurs veineuses et musculaires, myalgie):  Cassis, Bardane, Origan, Thym, Hamamélis, Myrtille, Artichaut (amer), Bouleau, Chicorée, Chiendent, Petit Houx, Marjolaine, Frêne (amer), Genièvre, Millepertuis, Mélilot, Millefeuille.

 

Pour enrayer l'hirsutisme (pilosité anormale chez la jeune fille): A parts égales utiliser des feuilles de cassis, de l'alchémille, de l'achillée millefeuille et de l'ortie piquante, pour donner du plaisir de boire cette tisane ajouter des graines de fenouil. 1 cuillère à soupe pour 1/2 litre d'eau, porter à ébullition et cuire à feux doux 3 minutes, laisser infuser 15 minutes. Boire dans la journée. En boire tous les jours pendant toute la durée de l'adolescence. Parallèlement corriger l'alimentation. (fiche sur le site).

 

                                                   

 

 

CURIOSITES:

La teinture mère des bourgeons de cassis fut le remède le plus prescrit!

Dommage que ces remèdes si efficaces et sans contre-indications furent retirés de la vente en pharmacie.

L'extrait alcoolique de ses bourgeons est un rajeunissant tissulaire (anti-rides), à l'identique des bourgeons de la groseille, l'églantier, le sureau noir (pas confondre avec sureau yèble), le genévrier, l'argousier, la myrtille; toutes ces baies comestibles qui contiennent des graines et pépins dans leur pulpe.

Selon les textes, il semblerait que les bourgeons de cassis auraient une efficacité supérieur.

Ce fut le chanoine Félix Kir, Maire de Dijon de 1945 à 1968, qui mis au point le kir, composé de liqueur de liqueur de cassis et de vin blanc.  

On peut de la même manière fabriquer le kir Royal, ou à la place du vin blanc on ajoute du champagne.

Bien des apéritifs consommés actuellement sont issues de la recherche des moines pour faire un élixir de santé agréable à consommer! Et ils ne se trompaient pas.

Le cortisol est un puissant anti-inflammatoire et un excellent draineur. C'est pas pour rien que les médecin en prescrivent régulièrement.

Mais la cortisone synthétique porte en elle beaucoup de contre-indications et est très intoxicante du foie, fatigue et "intoxique" la rate qui est notre centrale de nettoyage du sang à force de trop la faire travailler pour l'élimination des toxines du cortisol synthétique.

Le cassis n'a pas ces inconvénients, bien au contraire. Soutenant foie, reins il tonifie aussi la rate.

Il est facile à comprendre qu'en prenant du cassis, soit sous forme d'extrait alcoolique ou glycérique de  bourgeons de cassis ou sous sa forme simple de tisane, qui a une saveur excellente, on arrive à "traiter" la plupart des pathologies.

Le cassis est intéressant sous toutes ses formes: germes au printemps, feuilles, et fruits. Leurs propriétés sont très similaires, bien qu'il semblerait que les extrait de leurs germes (gemmothérapie) donne de la plante sa meilleure force. Actuellement plus produit par les pharmacie, il va falloir vous munir de votre courage et la fabriquer vous-même, ou utiliser la décoction des feuilles qui apporte un confort et soulagement considérable.

L'appellation d'adaptogène vient qu'elle correspond aux 3 critères nécessaires à cette appellation, appellation crée par le Professeur Russe Brekkman:

  1. La plante en question doit être dénué de tout effet toxique.
  2. La plante doit pouvoir être utilisée pendant une longue période.
  3. L'action de la plante doit aider l'organisme dans son ensemble.

Toute la plante du cassis correspond à ces trois critères.

Le cassis s'applique d'apporter, si possible, un retour à la santé, et apporte clairement un mieux-être.

 

C'est un arbrisseau touffu atteignant 1.50m de haut, à feuilles odorantes, lobées et dentées. Son fruit est une baie noire. Elle est très utilisée pour en faire des jus, des liqueurs ou des confitures. Sa baie est très riche en vitamine C. Cette plante fait partie des plantes rajeunissants tissulaires.


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.