logo

Eleuthérocoque

ELEUTHEROCOQUE

Eleuthrococcus senticosus, de la même famille que le panax ginseng, la famille des araliacées.

___________________________________________________________________________________________________

 

____________________________________________________________________________________________________

Principaux constituants connus: Saponines triterpenoïdes, sucres (inuline (fructo-oligosaccaride ou FOS (sucre d'origine végétale), vitamines (dont le bêta carotène), minéraux (cuivre, magnésium, calcium, silice, fer, soufre), stérols, phyto-oestrogènes.

 

Buisson épineux des forêts d'Extrême-Orient de 2 à 3m de haut et très répandu en Sibérie, il possède des feuilles palmées et longuement pétiolées. Il produit des fruits noirs et charnus qui ressemblent à ceux du lierre. Il est plus facile à cultiver que le panax ginseng, et se cultive facilement en Sibérie ou en Chine.

 

Synonymes: ginseng russe, buisson du diable, racine de la taïga

 

 

Partie utilisée: racines et rhizomes moulues

 

Saveur: pas très bonne, plutôt douce

 

 

 

 

 

 

MOT CLEF:                       ADAPTOGENE                        IMMUNITE

RENFORCE LES RESISTANCES DE L'ORGANISME

 

 

 

 

 

Propriétés:

  • propriétés très proches de celles du ginseng, les deux poudres ensembles potentialisent leurs effets combinés
  • stimule le système immunitaire
  • tonique général et tonifie le système nerveux
  • reconstituant surrénal
  • revitalisant exceptionnel e vitalisant
  • reconstituant
  • adaptogène (capacité de ramener à la normale des constantes physiologiques perturbées par des conditions pathologiques), aide l'organisme à lutter contre le stress
  • fortifiant, aphrodisiaque
  • stimule l'activité sexuelle
  • stimulant général
  • antidiabétique      
  • diététique du sportif (très employée dans les pays de l'Est pour augmenter les performances des athlètes)
  • accroît sensiblement les performances athlétiques
  • accroît sensiblement les performances intellectuelles (stimule le système nerveux et augmente la concentration)
  • accroît sensiblement la résistance du corps aux stress environnementaux
  • augmente la vitesse d'exécution
  • augmente la qualité et la capacité à fournir un effort physique
  • favorise la résistance de l'organisme à l'effort et facilite ensuite sa récupération (employé par les cosmonautes russes pour optimiser leur adaptation à l'espace, milieu inhabituel pour les hommes)
  • aide à l'accouchement (en utiliser lors du début du travail, et ensuite pour avoir une meilleure récupération, minéralisation et éviter le "baby blues").
  • immunostimulant (permet à l'organisme de mieux réagir au stress et agressions extérieures: températures, travail intensif, variation de pression atmosphérique, rayon UV ou ionisantes, agression chimique ou biologique.
  • provoque une augmentation de la quantité de lymphocytes
  • diminue l'indice de cholestérol
  • augmente la consommation d'oxygène au cours de l'exercice
  • régénère le corps en état de faiblesse
  • lutte contre le surmenage
  • lutte contre le stress de la vie moderne
  • préserve la vitalité, l'activité sexuelle et la santé (chez les personnes âgées; malheureusement avec certains trains de vie actuels (créateurs d'entreprise, commerciaux, compétitivité poussés à l'extrême etc.), le manque de créativité de loisirs et le désespoir chez certaines personnes; cette fatigue se fait sentir chez des personnes de plus en plus jeune!)
  • Le renforcement de la résistance de l'organisme va être constant et soutenu dans le temps, même après l'arrêt du traitement.

 

                                                                            

 

Indications:

  • déficiences immunitaires
  • hypotension
  • infections chroniques
  • fatigue chronique
  • diabète
  • cancer
  • traitement adjuvant de la radiothérapie et
  • traitement adjuvant de la chimiothérapie pour le cancer
  • accouchement (en utiliser lors du début du travail, et ensuite pour avoir une meilleure récupération, minéralisation et éviter le "baby blues").
  • intervention chirurgicale: en utiliser pendant trois jours avant l'intervention et ensuite pendant 21 jours pour un meilleur rétablissement.
  • toute activité qui pourrait produire de la tension nerveuse (fut utilisée à cet effet par les cosmonautes russes pour lutter contre la tension nerveuse)
  • en cas de faiblesse des personnes âgés
  • états fiévreux, états de prostration
  • infections pulmonaires persistantes, avec ou sans fièvre, avec ou sans toux sèche.
  • faiblesse générale, grande fatigue due à un état de tension prolongé
  • faiblesse du à une maladie chronique
  • convalescence
  • asthénie avec perte de concentration
  • troubles de la mémoire
  • troubles du sommeil
  • préparation aux examens ou évènements stressants
  • impuissance et faible désir sexuel
  • indigestion notamment d'origine nerveuse
  • arthrite rhumatismale
  • déséquilibre du taux du sucre dans le sang avec perte soudaine d'énergie et forte envie de sucreries (penser au prédiabète et changer l'alimentation générale, conseils sur le site)
  • L'inuline contenue dans l'Eleuthérocoque stimule de façon sélective la croissance de l'activité de la flore intestinale en respectant l'écosystème propre à chaque individu. Il s'agit d'un effet prébiotique. Il fut prouvé que l'inuline augmente significativement le nombre de Bifidobacterium dans l'intestin. Il potentialise la fixation du calcium dans l'organisme. L'inuline aurait la capacité de diminuer le taux de lipides sanguins et oxydation du cholestérol LDL.

 

 

 

 

Mode d'emploi:

Usage interne:

1/2 cuillère d'Eleuthérocoque moulu; ajouter dans un peu d'eau dans un verre, bien remuer et avaler le tout. dans la matinée.

Sa saveur n'étant pas très agréable, on peut ajouter, pour mieux pouvoir l'avaler, de la poudre de réglisse moulue ou du sirop d'anis qui couvre très bien la saveur de l'Eleuthérocoque.

Utiliser sous forme de cure de 21 jours qu'on fait suivre d'un arrêt d'une semaine au moins, on peut recommencer une cure de 21 jours et faire une pause d'un mois.

Si nécessaire faire trois cures (sur 3 mois). Printemps, automne et pendant les été chauds.

Le renforcement de la résistance de l'organisme va être constant et soutenu dans le temps, même après l'arrêt du traitement.

Synergies: Pour un meilleur effet et une durée de l'effet décuplée, utiliser en synergie 20g de Ginseng (panax ginseng), 50g d'Eleuthérocoque et 50 de Réglisse moulue, mélangés intimement ces trois poudres, et de ce mélange 1/3 à 1/2 cuillère à café, mouiller avec un peu d'eau et avaler le tout. Ingérer dans la matinée, son emploi dans l'après-midi pourrait empêcher la venue du sommeil du soir.

 

Utiliser un remède comme cité ci-dessus,  en place des capsules, comportent bien des avantages: D'abord les principes actifs passent directement par les papilles gustatives que nous avons dans la bouche pour informer le cerveaux des principes actifs qu'ils apportent à l'organisme, ensuite le cerveaux informe tout l'organisme de l'aide qui arrive.

Tout ceci n'existe pas en cas d'ingestion de gélules, les sucs gastriques détruisant beaucoup des principes actifs de la poudre de la plante passé directement dans l'estomac à l'aide des gélule, sans laisser son information dans la bouche.

 

 

Synergies possibles: avec de l'Eleuthérocoque moulu, le matin, de la poudre de Griffonia moulue, le soir (augmente la production de la sérotonine).

 

                                                           

MISES EN GARDE:

On ne lui connaît aucune toxicité.

L'usage prolongé peut augmenter la tension artérielle.

Ne pas dépasser les doses indiquées pour ne pas souffrir des inconvénients d'un éventuel abus. Un usage abusif peut entraîner de l'hyperactivité et du stress.

Rien qui ait de quoi nous surprendre: "rien est poison, tout est poison, seul la dose compte." La bonne dose dépend de surcroît de la physiologie du consommateur (taille poids).

Comme pour tout produit qu'on utilise pour entraîner notre organisme vers un mieux-être, il faut faire régulièrement des arrêts pour permettre à notre organisme de se mobiliser seul sans cette aide. Essayer d'espacer de plus en plus ces arrêts, pour arriver à utiliser l'Eleuthérocoque juste comme complément d'aide au passage des saisons, moments fatigants pour notre corps.

Il faut respecter les doses indiquées.

Il ne faut pas oublier que trop de stimulants engendrent de la fatigue (trop d'antioxydants engendrent l'oxydation).


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.