logo

Chicorée

Chicorée

Cichorium intybus de la famille des composées.

_____________________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________________

Plante commune avec des fleurs d'un bleu intense. Elle pousse le long des chemins et dans des terrains plutôt secs.

Principaux constituants connus:  grand pourcentage de liaisons polyphénoliques, des flavonoïdes, des stéroïdes, calcium, potassium, phosphore, sodium, fer, magnésium, manganèse, cuivre, un principe amer, vitamines B, K, C, P, acides aminés libres indispensables, protides, lipides, amidon, matières sucrées, surtout dans la racine: (inuline 15-20% = fructo-oligosaccaride ou FOS (sucre d'origine végétale), parfois même 40% lorsqu'elle est grillée)

Synonymes: yeux de chat, laideron, chicorée sauvage, chicorée amère, cheveux de paysan, herbe à café, barbe de capucin

Partie utilisée:  racines et racines torréfiées (dans un four, 150-180°C),

feuilles (salade verte,endives,trévise)

fleurs (en tisane)

En pré-cuisant les racines dans de l'eau vinaigrée pour ôter l'amertume: emploi culinaire

 

 

 

 

MOT CLEF:             RECONSTITUTION DE LA FLORE INTESTINALE

L'AMI DU FOIE

 

 

 

Propriétés:

  • stimule le métabolisme hépatique
  • stimule le flux biliaire
  • protège la membrane cellulaire
  • exerce une action détoxiquante
  • spasmolytique au niveau des voies biliaires
  • hépatoprotecteur grâce à son effet anti-oxydant qui empêche la formation de radicaux libres qui pourraient endommager le foie
  • cholérétique (qui augmente les sécrétions de la bile) et cholagogue (qui facilite l'évacuation de la bile)
  • carminatif (anti-ballonnements)
  • stimulant de la digestion, apéritif
  • stomachique
  • tonifie la rate (centrale d'épuration du sang!), le foie et la vésicule biliaire
  • tonique général
  • stimule l'immunité
  • reminéralisant
  • antianémique
  • dépuratif
  • diurétique
  • laxatif léger
  • vermifuge
  • fébrifuge

 

 

 

Indications:

  • drainage hépatique
  • diabète
  • inflammation du système biliaire
  • ostéoporose
  • cholestérol
  • Lors de "mélancolie", pour purifier corps et âme
  • Prébiotique: La chicorée est un des produits végétaux les plus riches en inuline. (15 - 20%, voir 40% si elle est grillée) Elle stimule de façon sélective la croissance de l'activité de la flore intestinale en respectant l'écosystème propre à chaque individu. Il s'agit d'un effet prébiotique. Il fut prouvé que l'inuline augmente significativement le nombre de Bifidobacterium dans l'intestin. Il potentialise la fixation du calcium dans l'organisme. L'inuline aurait la capacité de diminuer le taux de lipides sanguins et oxydation du cholestérol LDL. la chicorée a une activité hépatoprotectrice.
  • anorexie
  • asthénies (fatigue générale)
  • anémie
  • insuffisance biliaire, hépatisme, ictère, coliques hépatiques
  • congestions hépatiques et de la rate
  • atonie gastrique et digestive (diminution de la tonicité normale d'un organe contractile (estomac, intestins...)
  • dermatoses
  • goutte (acide urique) gravelle, arthritisme, lithiases
  • infections urinaires
  • hydropisie
  • constipation
  • indigestions
  • paludisme (je conseille dans ce cas d'ajouter de la gentiane, du quinquina et de l'absinthe)
  • troubles gastriques
  • nausées, ballonnements
  • perte d'appétit
  • digestions douloureuses
  • stimule l'immunité (protection contre les infections)
  • participe à soulager les douleurs des voies urinaires
  • jaunisse
  • angine de poitrine
  • cholestérol
  • anti-ostéoporose (reminéralisant)
  • anti-acidité gastrique

 

 

 

Mode d'emploi: (pour la racine)

Usage interne:

3g par jour (1/2 cuillère à soupe), ajouter 1/2 litre d'eau froide et porter à ébullition. Cuire 5-7 minutes et infuser 15 minutes. Boire dans la journée ou lors de digestions difficiles après les repas.

 

Usage externe:

1/2 cuillère à soupe dans 1/2 litre d'eau, cuire 20 minutes. Avec une compresse passer le liquide obtenue sur tout les problèmes de peau afin de les cicatriser.

 

Cuisine: 

Boutons floraux : conservés au vinaigre

Jeunes plants et endives : en salade ou braisés

Jeune racine : cuite à la vapeur et torréfiée, utilisée avec le café pour en neutraliser les effets. (disponible dans les magasins bio)

 

C'est une boisson idéale au petit déjeuner pour les personne qui souffrent du diabète de type 2. En effet, la chicorée a un effet hypoglycémiant qui se situeraient dans des proportions de 20-40%. Bien sûr, a condition de na pas y ajouter du sucre. On peut adoucir d'un tout petit peu de miel.

 

Depuis au moins 4'000 ans la chicorée est utilisée comme aliment, bien avant qu'on en découvre la possibilité de torréfier les racines pour en faire une boisson tonifiante au goût doux et presque chocolaté. Ainsi cela en fait une boisson tonique, dépurative et légèrement laxative, comme le café.

 

MISE EN GARDE

Ne pas dépasser 20g par jour (4 cuillères à soupe).

Comme toujours, trop nuit. Ainsi essayer de trop tonifier son foie on finit par l'épuiser. Il faut à tout prix préparer la chicorée à l'eau, comme cela se fait traditionnellement.

Chez certaines personnes la chicorée peut causer des flatulences.

Aucune interaction connue avec des médicaments.


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.