logo

Epilobe

EPILOBE

Chamerion angustifolium de la famille des Onagracées

SYNONYMES: épilobe en épi, épilobes à feuilles étroites, laurier de Saint Antoine, Osier fleuri

Il existe l'épilobe courante qui atteint entre 0.5 m à 2.5 m de hauteur, ainsi qu'une petite espèce (Epilobium latifolium) qui pousse de 0.3 m à 0.6 m de haut (et d'autres encore qui sont bonnes aussi).

Les deux espèces sont utiles en médecin traditionnelle. Pousse facilement dans le midi de la France dans les lieux un peu humides.

Toute la plante est utile en emploi gastronomie, cosmétique et thérapeutique.

                     

Composition: tanins, flavonoïdes (nombreux), pectine,  phytostérol (myricétol-3-0-béta-D-glucuronide), mucilages, vitamine C, pro-vitamine A, des sels...   

 

 

 

 

MOT CLEF:         PROSTATITE       ANTI-INFLAMMATOIRE

 

 

 

 

Saveur: assez neutre, une certaine astringence

 

Propriétés:

  • Anti-inflammatoire
  • Anti-bactérien
  • Emollient et Astringent  (ses tanins resserrent les tissus enflammés et ses mucilages vont nourrir les tissus asséchés)    
  • Calmant
  • Inhibiteur des prostaglandines
  • Adoucissant des sphères urinaires, améliore le confort urinaire
  • Diurétique
  • Antioxydant
  • antiphlogistique
  • répare les tissus distendues et endommagés

 

 

 

Indications:

Usage interne:

  • Prostatites et prostatites aiguës, inflammation de la prostate
  • Infections de la sphère urinaire
  • Hyperplasie bénigne de la prostate
  • Gastro-entérites, oesophagites, remontés acides
  • Diarrhées ainsi que vomissement accompagnés de diarrhées y compris chez l'enfant
  • Dysenterie
  • Colites
  • Règles trop abondantes
  • Infections intestinales, Inflammations intestinales
  • Relâche les tissus enflammés
  • Laryngites
  • Irritations ORL: sinus, gorge, nez, bronches, inflammations gingivales, toux, bronchites...
  • Suite à une intervention chirurgicale calme les brûlures
  • Tonique digestif (augmente la production d'enzymes du pancréas et de l'estomac)
  • Leucorrhées, ménorragies
  • Diabète
  • Inhibe la libération des prostaglandines
  • Cuisine: ses jeunes pousses peuvent être utilisées en salade ou en potage, ses racines sont également très bonnes

 

 

 

Usage externe:

  • irritations cutanées (de la peau) y compris pour les enfants, en décoction (eczéma, psoriasis)
  • Infections de la peau, peaux sensibles, nourrit les tissus asséchées
  • calme les inflammations gingivales, en bain de bouche, aphtes et mal de gorge
  • désinfection des plaies, en cataplasmes de feuilles fraîches ou en décoction et nettoyage régulier de la plaie avec cette décoction (2-3 fois par jour)(1 cuillère à soupe pour un demie litre d'eau, laisser bouillir 5-7 minutes et infuser 20 minutes).
  • hémorroïdes (en compresses)
  • blessures, enflures, brûlures

 

 

 

Mode d'emploi:

1 cuillère à soupe de plante séchée et coupée pour 1/2 litre d'eau, mettre dans l'eau froide et porter à ébullition. Cuire 2-3 minutes et infuser 15 minutes. Boire dans la journée.  Il est conseillé de boire ne même temps et en mélange de la prêle et de l'ortie piquante (50 g d'épilobe avec 50 g de prêle et 50 g d'ortie piquante: de ce mélange 1 cuillère à soupe pour 1/2 litre d'eau, porter à ébullition et laisser frémir 5 minutes, infuser 15 minutes et boire dans la journée).

 

 

Certaines personnes en boivent 1/4 de litre le matin à jeun et l'autre 1/4 litre le soir avant le coucher.

 

On peut préparer sa propre teinture mère d'épilobe, en utilisant 100g de plante coupée et séchée pour 500 ml (1/2 litre) d'alcool de fruits ou de vodka. Laisser macérer 1 mois dans l'alcool et utiliser de cette macération +- 21 gouttes dans un verre d'eau deux trois fois par jour.

On peut utiliser son extrait (décoction ou teinture mère) pour la fabrication de cosmétiques maison en vue de protéger les peaux sensibles, irrités  ou "chatouilleuses".

 

 

MISE EN GARDE:

Aucune contre indication connu, ni d'effets indésirables ou d'interaction à des médicaments.

Comme dans tout ce que nous ingérons il est toujours conseillé de faire des pauses (fenêtres thérapeutiques), on pourrait par exemple en utiliser toute la semaine et le week-end on fait une pause...

Les symptômes d'une prostatite aiguë, d'un cancer à la prostate ou d'une hyperplasie bénigne de la prostate étant très similaires il est conseillé de faire un diagnostic médical. Et en cas de problèmes de la prostate, les produits laitiers et les glutens sont interdits à la consommation, les carottes conseillées.           

 

 

CURIOSITES: les feuilles d'épilobe en épi sont les seuls ou les nervures des feuilles sont circulaires, ne prenant pas fin sur les bords de la feuille, mais forment des boucles qui se rejoignent sur le bord extérieur des feuilles. Cette particularité permet d'identifier facilement la plante à tous les stades de croissance.


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.