logo

Guarana

GUARANA

Paullinia cupana de la famille des sapindacées

_____________________________________________________________________________

______________________________________________________________________________

Composition: très forte concentration de caféine dans sa graine (plus que 4.5 g pour     100 g ) ses graines peuvent en contenir jusqu'à sept fois plus que le café,  d'autres alcaloïdes ou ses précurseurs:  théophylline, théobromine, adénine, guanine, l'hypoxantine, xanthine.... ainsi que des mucilages, pectine, tanins, acides aminés, acides gras essentiels, sels minéraux (calcium, potassium, phosphore, fer, cuivre, zinc, magnésium), des oligo-éléments (sélénium, germanium, strontium...), des vitamines (A, E, B1, B3, PP...)

Jusqu'à présent c'est le seul végétal connu qui contienne autant de caféine.

 

 

 

 

MOT CLEF:               OBESITE              SURCHARGE           PONDERALE

BAISSE DE TONUS

 

 

 

 

 

Saveur: âpre et saveur caractéristique, un peu "terreuse"

 

 

 

Propriétés:

  • puissant stimulant général de l'organisme, physique et intellectuel
  • donne de la force et de la vitalité, anti-fatigue avéré
  • anti-oxydant
  • permets ne meilleure endurance
  • tonicardiaque
  • tonique intellectuel (augmente les capacités cognitives)
  • aphrodisiaque
  • diurétique
  • analgésique
  • améliore la concentration, améliore les performances cognitives
  • améliore la mémoire
  • améliore le calcul mental
  • caractère psychotrope très stimulant (utilisée  traditionnellement chez les indigènes d'Amérique du Sud pour guérir de nombreux maux et comme "aliment d'économie" (coupe-faim)
  • limite l'appétit
  • anti-diarrhéique
  • aphrodisiaque grâce aux substances tonique nervin que ses graines contiennent qui agissent sur les centres nerveux encéphaliques en provoquant une stimulation érogène.
  • combustion du "corps gras"
  • régénérant cellulaire
  • euphorisant
  • thermorégulateur, il agit sur la température du corps et la régule
  • régulateur de la satiété
  • diurétique
  • anti-névralgique, anti-céphalées (migraines)
  • anti-diarrhéique
  • astringent
  • tonique cardiaque
  • améliore l'endurance, réduit la fatigue        
  • favorise la digestion
  • anti-douleur musculaire
  • détoxiquer
  • anti-stress
  • stimule le système immunitaire, stimule les système nerveux central
  • favorise les performances sportives
  • pourrait, selon des études récentes, stopper le développement des cellules cancéreuses et des tumeurs.
  • préventif de la malaria
  • préventif de la dysenterie

 

 

 

 

 

Indications:

  • ballonnements
  • régimes amincissants
  • digestions difficiles, dyspepsies
  • atonie, fatigues intenses, apathies
  • diarrhées
  • hypotension
  • migraines, céphalées
  • encombrements généraux: surpoids, engorgement des lymphes, engorgement du foie
  • cellulite
  • rhumatismes
  • artériosclérose
  • analgésique
  • anti-grippal
  • pour les sportifs, pour leur donner force, endurance, un supplément  de force
  • diminue les signes de la fatigue, somnolence et aide à la vigilance
  • désir de perdre du poids, en période de "disette" pour limiter la faim
  • cancer?, tumeurs?
  • thyroïdites
  • hypotension (il semblerait qu'il serait aussi efficace en cas d'hypertension)
  • atténue la fatigue engendré par la chimiothérapie ou la radiothérapie
  • besoins de mémorisation, de perception , d'apprentissage
  • surplus de poids, obésité
  • sensations de faim permanentes (les réduit)
  • préventif de l'hypertension et du cholestérol

 

 

 

 

Mode d'emploi:

L'ingestion de la graine de guarana moulue doit être adaptée par chacun en fonction de sa tolérance à la caféine.

Pour éviter un surdosage, il est coseillé d'en prendre la première fois qu'un minimum pour observer la réaction de son organisme au produit.

 

Commencer par 0.5g = un petit quart de cuillère à café de guarana moulu.

Ajouter dans un peu d'eau, remuer, boire, le matin ou dans la matinée (éveille).

 

Pour l'emploi au quotidien, pour se sortir d'états de fatigue, prendre 1 - 2 g par jour (1/2 cuillère à café) de guarana moulu, dilué dans un peu d'eau  ou de jus de fruits. Limiter l'emploi à 21 jours, et avant reprise faire un arrêt d'un mois pour éviter l'accoutumance.

On peut aussi en utiliser durant les jours de besoin accru en vitalité et ne pas en prendre les jours de repos.

 

En cas de régime amaigrissant, pour activer la perte des corps gras et saturés, limiter l'appétit tout en réduisant la fatigue, utiliser 1-2 g de guarana moulu, l'ingérer avant le repas de midi. Ou en prendre la moitié le matin et le reste à midi, toujours avant le repas. Limiter l'emploi à 1 - 2 mois  (4-6 semaines).

 

Pour augmenter les performances sportives:  1 - 2 heures avant l'entraînement, ingérer 2 à 5 g de guarana moulu (1 cuillère à moka), en le diluant dans un peu d'eau ou du jus de fruits. Il faut limiter son emploi à 2 - 3 fois par semaine pour éviter que notre organisme ne s'y habitue (accoutumance).

On peut ingérer jusqu'à 6-8 g par jour, mais il ne faut jamais dépasser cette dose car une trop forte dose est dangereuse pour le coeur et pourrait vous amener droit à l'hôpital!

On dilue la poudre dans un peu d'eau ou de jus de fruits et on l'avale, le matin. (Eveille très fortement).

 

 

 

MISE EN GARDE:

 

Aux doses recommandées les effets secondaires sont rarissimes.  La caféine contenue dans le guarana n'a pas les effets négatifs de la caféine du café, mais c'est un excitant.

 

NE JAMAIS UTILISER SUR DES LONGUES PERIODES!

 

L'ingestion de la graine de guarana moulue doit être adaptée par chacun en fonction de sa tolérance à la caféine.

Pour éviter un surdosage, il est coseillé d'en prendre la première fois qu'un minimum pour observer la réaction de son organisme au produit.

Il ne faut jamais en donner aux animaux.

L'utilisation régulière du guarana peut engendrer de la dépendance et accoutumance.

Ne pas associer à la consommation de café (pourrait faire dépasser le seuil de tolérance de la caféine et engendrer la somnolence irrésistible ou au contraire des malaises cardiaques (palpitations).

Il n'y a pas de donnés sur l'influence du guarana sur les femmes enceintes, allaitantes ou les enfants.

Au Canada il est conseillé aux femmes enceintes ou allaitantes. Il me semble que par principe de précaution il vaut mieux s'abstenir.

Déconseillé en cas d'ulcère à l'estomac ou de diabète.

Les personnes sensibles à la caféine peuvent en prendre que de manière prudente (il est préférable dans ce cas d'utiliser du ginseng, eleuthérocoque, griffonia...)

Une utilisation intense et trop prolongée peut engendrer de l'avitaminose et de la fatigue rénale.

En cas de surdosage on peut constater des difficultés d'uriner, des vomissements, maux de tête ou des crampes musculaires.

C'est une plante très riche en caféine, il est déconseillé de l'utiliser en même temps que le café, thé, éphédra.

La caféine du guarana peut causer des palpitations cardiaques, de l'insomnie, de la nervosité, agitation et de l'irritation gastrique (brûlures à l'estomac comme avec le café).

 

Déconseillé en cas de prise d'aspirine ou d'anti-coagulants, d'inhibiteurs de plaquettes ou MAO: les effets des analgésiques peuvent être augmentés  ceux des sédatifs et des calmants  diminués.

Les personnes qui cherchent à perdre du poids en abusant de suppléments alimentaires contenant beaucoup de caféine, ou les sportifs qui en abusent pour augmenter leurs performances risquent l'intoxication à la caféine qui peut entraîner la maladie qui s'appelle rhabdomylose, trouble qui peut créer des lésions musculaires graves et irréversibles.

La consommation prolongée de caféine provoque une dépendance. Son sevrage peut entraîner des maux de tête, de l'irritabilité, de la nervosité, anxiété, voir de la somnolence, des étourdissements et de la confusion.

 

On peut utiliser en même temps de l'eleuthérocoque (matin), du ginseng (matin), maté (matin) ou du griffonia (soir).

Histoire:

Cet arbuste originaire du bassin de l'Amazone et est très utilisé au Brésil par les indiens Guaranis (d'où son nom).

Connue en Europe depuis le 18ème siècle, sa découverte fut attribuée au médecin allemand Christian-François Paullini.

Cultivé au Brésil et dans les états de l'Amazonas (du Mato-grosso et deBahia), où il pousse également à l'état sauvage.

Le fruit est de couleur rouge et laisse apparaître au mûrissement une chair blanche ainsi que sa graine.

Il semblerait que les premiers à découvrir cette plante sont les Amérindiens de la nation Saterémawé près de Maués. Ils continuent de transmettre traditionnellement leur histoire sur l'origine de la plante qu'ils furent les premiers à mettre en évidence ses propriétés et indications.  Connu en général par les Amérindiens: Andira, Tupi-Gurani...

 

Curiosités:

Au Brésil se vend un soda très populaire, appelé guarana, fabriqué à partir d'extrait de la plante et de la graine. Une boisson similaire est commercialisée depuis 1990 en Suisse, en Allemagne et au Portugal.


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.