logo

Guimauve

GUIMAUVE

Althaea officinalis de la famille des Malvacées, commune en Europe

__________________________________________________________________________

  _________________________________________________________________________

Principaux constituants connus: mucilages, polysaccarides, polyphénols, amidon, acides phénoliques, acides aminés, vitamines, notamment vitamine C, sels minéraux, pectine, asparagine...

 

Synonymes: Guimauve sauvage, Mauve blanche, Malva officinalis

 

Noms autres langues: marshmallow, white mallow, Eibisch, malvavisco, altea, bismalva, malvavisco

 

Proche parente des roses trémières qui fleurissent dans nos jardins.

 

Partie utilisée: les racines principalement, les feuilles (cuisine) et les fleurs; toute la plante est comestible.

 

Saveur: Guimauve caractéristique

 

 

 

 

 

 

MOT CLEF:              CICATRISANT INTERNE ET EXTERNE

ADOUCISSANT

 

 

 

 

 

Propriétés:

  • émollient
  • adoucissant
  • liant
  • lubrifiant
  • hydratant
  • calmant
  • béchique
  • laxatif doux
  • apéritif
  • expectorant
  • cicatrisant
  • régénérateur cellulaire
  • réduit le taux de sucre dans le sang

 

 

 

 

Indications:

En usage interne:

  • confiserie
  • affections respiratoires
  • grippe
  • rhume
  • catarrhes
  • bronchites
  • laryngite, pharyngites, trachéites, angines
  • asthme
  • maux de gorge
  • maux d'estomac
  • toux, grasse ou sèche
  • angines
  • voix irrités des chanteurs, laryngite
  • cystites, infections urinaires (calme l'irritation)
  • constipation légère, constipation des bébés
  • diarrhées, dysenterie
  • gastrites
  • ulcères
  • entérites
  • acidité gastrique
  • abcès
  • ulcères et ulcères gastriques
  • piqûres d'insectes
  • ampoules
  • stomatites
  • aphtes
  • couperose
  • furoncles
  • diabète
  • syndrome du côlon irritable, maladies caeliaques, maladie de Krohn
  • constipations légères
  • affections oculaires
  • en cuisine, feuilles finement coupées en salade
  • les racines en cuisine, pour épaissir sauces, potages, soupes grâce à leur richesse de mucilage...
  • les racines bouillies et cuisines façon carottes donnent un légume très intéressant
  • en sirop pour apaiser toux

 

 

 

En usage externe:

  • aphtes
  • abcès
  • furoncles
  • peaux irrités, ridés et abîmés par le soleil
  • couperose
  • yeux irrités
  • gencives irritées, gingivites, pharyngite
  • affections de la bouche, inflammations bucco pharyngées
  • inflammations et irritations de la peau (eczéma, psoriasis)
  • ampoules, eczéma, psoriasis au pieds

 

                                                                     

 

Mode d'emploi:

Usage interne:

Décoction: 1 cuillère à soupe rase pour 1/2 litre d'eau, mettre dans l'eau froide, porter à ébullition et laisser frémir à feux doux pendant 5 - 10 minutes au moins, infuser 15-20 minuter, adoucir avec du miel, boire dans la journée.

 

 

Sirop adoucissant, pour apaiser toux, bronchites, coqueluches, asthme, voix irritée et toute affection respiratoire: 50g de racines de guimauve, 1000ml d'eau, 1kg de sucre, bouillir le tout à feux doux pendant 30 - 45 minutes, laisser infuser jusqu'à refroidissement, filtrer et mettre en bouteille, on peut ajouter aussi du coquelicot, des bourgeons de pin, mauve, réglisse, eucalyptus, sureau...

 

En cas d'ulcère d'estomac, boire le matin au réveil une tasse de décoction de guimauve, et une le soir en vous couchant. Supprimer en même temps tout ce qui agresse les parois d'estomac, éviter les produits laitiers, le sucre (le miel au contraire est conseillé) et le gluten. Boire un jus de citron à la fin de chaque repas, qui va lui aussi vous aider à cicatriser et alcaliniser le processus de digestion. 

 

En cas d'ulcère dû aux soucis, essayer de compléter avec des techniques comme la sophrologie, l'opoonopopo, techniques de résiliences familiales...

 

Cystite, diarrhée, inflammation des voies urinaires, prostatites:

En cas de crises: 2 cuillères à soupe de racines sèches et coupées pour 1 litre d'eau, porter à ébullition et cuire 5 - 10 minutes, infuser 15-20 minutes. Adoucir avec du miel et boire dans la journée.

En fin de crise ou en prévention: 1 cuillère à soupe rase de racines sèches et coupées pour 1/2 litre d'eau, porter à ébullition et cuire 5 - 10 minutes, infuser 15-20 minutes. Adoucir avec du miel et boire dans la journée.

 

 

 

Usage externe:

Inflammations de la bouche, irritations, aphtes, gencives irritées: Faire bouillir une cuillère à café de racine de guimauve coupé pour un bol d'eau, cuire 5-10 minutes et infuser 15-20 minutes. Gargariser 2-3 fois par jour votre bouche et larynx avec cette décoction. Pour désinfecter en même temps ajouter une pincée d'Herbes de Provence dans votre préparation, faire cuire ensembles.

Ou, garder dans votre bouche deux trois bouts de racine coupée, laisser agir le suc qui s'en dégage à l'aide de votre salive. Pour désinfecter en même temps ajouter une feuille de sauge.

 

Bain de pieds, en cas d'ampoules, eczéma, psoriasis aux pieds: 30g pour 1 litre d'eau, cuire 30 minutes, ajouter dans votre bassine et compléter avec suffisamment d'eau pour que votre pied en soit recouvert, laisser ainsi vos pieds pendant 20 minutes au moins.

 

Couperose, peau irritée, abîmée, eczéma, psoriasis, rides: 1 cuillère à soupe rase pour 1/2 litre d'eau, faire cuire 30 minutes, infuser 20-30 minutes, filtrer et stabiliser avec 3 gouttes d'HE, au choix: Bois de rose, bois de hô, géranium, cyprès, romarin, genièvre, hélichrise italienne, camomille, santal, tea-tree...: utiliser en tonique quotidien sur les parties atteintes, matin et soir. Cette décoction apaise aussi les piqûres de moustiques.

 

                                                                       

 

MISES EN GARDE:

Aucune. Bien tolérée par tout le monde, laxatif doux des bébés, aucune interaction médicamenteuse connue.

La commercialisation de la racine, pour permettre aux bébés de la mâchouiller, en vue de favoriser le dédoublement des gencives, la pousse indolore de leurs dents, et pour éviter l'inflammation, s'est arrêté suite à des accidents de bébés qui n'étaient pas sous surveillance d'un adulte et qui se seraient étouffés avec les fibres de la racine.

 

                                                                    

 

 

CURIOSITES:

Grande plante vivace, laineuse, à tiges dressés d'environ 1 - 1.5 m de haut.

Feuilles arrondies, entières ou à trois lobes avec une bordure dentée. Elles portent des nombreux poils.

Sa souche émets des bourgeons souterrains, qui en assurent la survie.

Fleurit +- au mois de juillet. Les fleurs ont un pédoncule court, sont de couleur blanc rosé pâles.

Cette espèce est originaire d'Europe; du Danemark à l'Espagne, Royaume-Uni, Russie, Ukraine. D'Asie tempérée (Turquie à la Chine), Afrique du Nord...

En France on la rencontre surtout dans l'ouest atlantique, dans les milieux humides.

Cultivée depuis des millénaires, autant comme plante potagère, ou comme plante officinale, ou comme plante ornementale. Cette une plante facile à cultiver, elle supporte des gelées jusqu'à -20°C.

Les Egyptiens l'utilisaient au temps de leur apogée. Entre autre ils en faisaient une pâte avec des racines moulues et mélangées à du miel, qu'il laissaient sécher et l'utilisaient comme apaisant des muqueuses laryngés, d'estomac...

Il semble que c'est une plante consommée par les Romains, les Chinois, les Russes, les Egyptiens, Syriens, Arméniens...On pouvait facilement faire sécher la racine et l'utiliser en cas de disette, si l'hiver durait un peu et que les réserves tiraient à leur fin.

Le racines, arrachées à l'automne à la mort des tiges, contiennent en quantité importante du mucilage, substance gluante qui gonfle au contact de l'eau. On l'obtient par décoction dans l'eau, la décoction en se refroidissant va former une matière gluante semie-transparente: le mucilage. C'est ce mucilage qui est adoucissant, émollient, liant, adoucissant, lubrifiant, hydratant...

Il semble que tout comme la réglisse, la guimauve se comporte sur notre organisme comme une "codéine", sans les inconvénients de cette dernière. Elle semble favoriser, comme la graine de griffonia, le système de la sérotonine, qui elle est le précurseur de la mélatonine.

La racine de guimauve stimule également les cellules épithéliales, entraînant une régénération tissulaire. 


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.