logo

Probiotiques, recette

Probiotiques, recette:

Les lactoferments sont des puissant probiotiques, à condition qu'ils soient d'origine végétale.

Les meilleurs probiotiques qui existent sont les lactoferments d'origine végétale.

La tradition nous en apportait l'hiver, saison à laquelle jadis on consommait beaucoup de nourriture conservée au sel. Saison ou il y avait peu de nourriture fraîche et riche en vitamines, enzymes, oligo-éléments, chlorophylle...

Les légumes lactofermentés étaient un précieux allié santé pour ces saisons pauvres en éléments vitaux. Ils le sont encore de nos jours, même si nous ne manquons plus d'aliment frais l'hiver. C'est nos comportement alimentaire erronés et notre sédentarité qui sont actuellement à l'origine de nos intestins dérangés. Ce dérangement est à l'origine de la plupart de nos maux et pathologies.  

Quant on sait que nos intestins et notre cerveau sont très solidaires (ce qui est au ciel (cerveau) est sur terre (intestins), qu'actuellement beaucoup de recherches scientifiques démontrent que nos actes sont dictés par les bactéries présent dans nos intestins, on peut comprendre qu'il est de la plus haute importance de maintenir nos intestins en équilibre. Pour nous, pour nos enfants et l'héritage physique mental qu'on leur laisse, et pour le monde qui nous entoure.

Je suppose qu'un bon équilibre des intestins de tout les humains sur terre est la solution pour une meilleur entente humaine.

                                                         

Actuellement on peut se procurer pour le confort de nos intestins des probiotiques issues des produits laitiers.

Malheureusement les produits laitiers sont porteur de désordres bactérien au niveau des intestins. On pourrait dire que les probiotiques issues du lait apportent de quoi digérer ce produit laitier, mais pas une solution durable pour l'équilibre de notre flore.

 

Il n'en est pas de même pour les lactoferments des légumes.

Le plus connu est la choucroute! Du chou lactofermenté!

En Corée on utilise comme condiment du Kimchi. Le Kimchi sont différents légumes lactofermentés, dont du chou.

 

On dit que c'est grâce au Kimchi que les Coréens sont relativement minces.

                                                                           

Possible, mais je pense aussi qu'ils ne sont pas encore tombés dans le piège des sucreries (pain au gluten, croissant, biscottes, biscuits...), sodas, et trop de produits laitiers (fromage, yaourt, crème, béchamel, glaces...) dans l'alimentation quotidienne, soja, qui est le premier OGM importé en Europe, et qui est une création de phytohormones en vue de faire grossir un veau en 6 mois à la taille de vache (200 - 300 kg), ce qu'il obtient avec le lait de vache en 1 an.

La consommation régulière de produits à base de soja dérangent notre immunité, mettent notre organisme en état inflammatoire permanent. C'est la raison aussi de la flambée des cancers aux seins.

Nos nouvelles habitudes alimentaires sont en outre trop riche en céréales et comportent la plupart du temps une consommation insuffisante de fruits et de légumes.

 

Le Kimchi est à la fois un légume et un aliment fermenté contenant des ferments lactiques. Il prévient le cancer, le vieillissement, les rhumatismes et artériosclérose.

Il est très bénéfique pour les cures d'amincissement.

A Traditionnellement il était très riche en ail, l'ail ayant la réputation d'être aphrodisiaque.

Actuellement les habitudes alimentaires ont changés aussi en Corée et ils préparent moins de Kimchi et en consomment moins.

chez nous aussi avant on utilisait beaucoup plus de choucroute? Pas seulement avec des saucisses, mais aussi en salade, avec un peu de pommes râpées c'est délicieux.

Sa saveur est légèrement épicé. Le Kimchi stimule la digestion, lutte contre les ballonnement, flatulences.

Le Kimchi contient beaucoup de ferments lactiques, considérablement plus qu'un yaourt renforcé en lactoferments.

Une fois dans les intestins ces bactéries éliminent les bactéries pathogènes, et stimulent la multiplication des bactéries utiles, renforçant ainsi notre défenses immunitaires.

Comme le Kimchi est consommé en même temps que notre repas, son équilibre acido-basique et ses lactoferments aident à une meilleure assimilation de l'énergie contenue dans notre bol alimentaire. Il lutte aussi contre l'acidité gastrique.

 

                                                               

 

Recette classique, Corée:

Cette recette peut être adapté avec toutes sortes de légumes, feuilles et racines...

 

Ingrédients:

  • 2 choux chinois à feuilles vertes, de taille moyenne (moins de 3 kg)
  • 2 verres de gros sel
  • 10 verres d'eau
  • 2 radis noirs
  • 1 verre de poudre de piment
  • un demi-verre de jus de poisson saumuré (magasins asiatiques ou bio)
  • 2 têtes d'ail
  • 1 cuillère à soupe de sel fin
  • 4 cuillères à soupe de crevettes saumurés
  • une demi-botte de ciboules
  • 2 poireaux
  • du persil
  • quelques huîtres ou calamars cru

 

 

Préparation:

Couper les choux verticalement en 4 morceaux, les faire mariner pendant huit heures dans l'eau salée avec du gros sel, les laver et les essorer.

Mélanger la poudre de piment au jus de poisson saumuré, râper les radis et les intégrer au mélange.

Hacher l'ail,, couper les poireaux et les mélanger à la préparation précédente, ainsi que le jus de crevettes saumurées.

Ajouter les huîtres, le persil coupé et les ciboules préalablement coupées en assaisonnant avec le sel fin.

Enduire les choux (sans oublier les feuilles intérieures) de ce mélange, mettre le tout dans un récipient.

Après quelques ours de fermentation le Kimchi est prêt à être consommé.

Le garder au frais et avant de servir, sortir un morceau de chou et le couper en morceaux.

Se conserve à peu près un mois au frigo.

 

      Du Kimchi sur une crêpe  

                                                                 

Pour plus de facilité vous pouvez simplement manger régulièrement de la choucroute fraîche, de préférence qualité bio, en salade.

 

 

 

Recette:

 

Utiliser le volume de choucroute que vous allez manger, verser un peu d'huile d'olive dessus, c'est prêt.

                                                        

Vous pouvez ajouter des grains de raisins secs, de la pomme râpée, des carottes râpées, céleri-rave, betterave, radis, navets, concombre, des noix, amandes, noisettes...

des tranches de poisson fumée, des oeufs à la coque, pommes de terres cuites...

                                                

Sur différents sites sont proposé des merveilleuses recettes de salade de choucroute cru.

 


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.