logo

Vins d'Apéritif

POUR FAIRE DES BON VINS D’APERITIF IL FAUT DES BONS INGREDIENTS.

PREFEREZ L’UTILISATION DE VINS SANS SULFITES OU AVEC JUSTE UN MINIMUM DE SULFITES. ILS NE SONT PAS PLUS CHERS. ON LES TROUVE DANS LES MAGASINS BIO OU SUR NOS MARCHES PRODUCTEURS.

L’alcool, à dose raisonnable est bon pour la santé comme c’est bien connu depuis toujours par les apothicaires, les moines… (Voir livre :  Alcool, Vin et Santé écrit par Dr. Michel de Lorgeril et Patricia Salen), et il est bon pour le cœur, pour les vaisseau sanguins( les preuves de son effet protecteur sont incontestables). Par contre, les peuples qui n’ont jamais utilisé traditionnellement de l’alcool, celui-ci ne leur est pas indiqué (par exemple les amérindiens, les peuples asiatiques…).

L'alcool est contre-indiqué aussi aux personnes qui utilisent beaucoup trop de sucre dans leur alimentation et qui ont, à cause de cette mauvaise habitude, un foie énergétiquement surchargé, car le sucre en excès engendre un «  un état alcoolique », le foie transformant alors le sucre en alcool.

 

DANS TOUTES LES RECETTES LE SUCRE PEUT ETRE REMPLACE PAR DU MIEL

 

VIN D’ORANGES :

 

Ingrédients : 3 litres de vin blanc ou rosé, 1.5l d’alcool de fruits à 40°, 1kg d’oranges non traitées, 1 gousse de vanille, 1 petite noix  muscade (ou du macis), 500g de sucre cristallisé ou 400g de sucre complet type "Rapunzel".

 

Une cliente nous a donné le conseil d'ajouter un paquet de nos épices pour muscat des Cévennes; le résultat est en effet fabuleux.

 

Mise en œuvre: Couper les oranges lavées et non pelées en petits morceaux ; couper la gousse de vanille en petits dés ; concasser la noix muscade ; faire fondre le sucre dans un peu de vin légèrement tiédi. Dans un récipient suffisamment grand (une cuvette en plastique fera l’affaire) verser le vin, l’alcool, les oranges, la vanille, la muscade et le sucre dissous. Recouvrir la cuvette d’un tissu et laisser macérer un mois. Puis filtrer le tout en pressant les ingrédients pour en extraire tout le jus (à l’aide d’un tissu non tissé qu'on appelle étamine). Mettre en bouteille et déguster. Avec la même recette on peut faire du vin de citron, de pamplemousse…

 

Les fruits et les épices qui composent ce vin d’apéritif  lui confèrent une vertu à la fois apéritive,  digestive et fortifiante (vitamines) ; les épices favorisent la digestion et s’opposent aux ballonnements.

 

 

VIN D’ORANGES / U VINU D’ARANCIU

Ingrédients : 4 l de vin rosé, 1 litre d’eau de vie, 5 écorces d’oranges fraîches, 5-6 fleurs de camomille, 5 grains de café torréfié ou 1 cc de café moulu, 200g de sucre par litre, ½ verre d’eau pour 200g de sucre.

 

Mise en œuvre : Il faut des oranges non traitées. Mettez l’écorce des oranges et leur jus dans une bonbonne (Marie-Jeanne) en verre, ajoutez le vin, l’alcool, la camomille, le café. Laisser macérer 40 jours, filtrer, faire un sirop de sucre avec 200g de sucre par litre de vin obtenu, et ½ verre d’eau par 200g de sucre. Ajouter au vin filtré, remuer et mettre en bouteilles. Laisser reposer une bonne semaine avant de déguster et consommer avec modération :)

 

 

VIN APÉRITIF DES CÉVENNES (genre Muscat) :

 

Ingrédients : 3.5 litres de vin blanc, 1l d’alcool de fruits à 40°, 25g de fleurs de sureau, 25g de graines de coriandre, 1 noix muscade pilée, 8 figues sèches coupées en morceaux, 700g de sucre (on peut en mettre bien moins et du sucre complet).

 

Mise en œuvre : Faire chauffer tous les ingrédients (sauf le vin et l’alcool) avec un peu du vin de la recette pendant 1 à 2 minutes, puis ajouter au reste de vin et d’alcool. Laisser macérer le tout 1 mois en remuant de temps en temps. Filtrer et mettre en bouteille.

 

Les bienfaits du vin d’apéritif Muscat ne sont plus à vanter. Après un coup de froid ce vin d’apéritif a la propriété de réchauffer et de fortifier.

 

 

VIN AMBASSADEUR :

 

Ingrédients : 2 litres de vin rouge à 12° et 1l de vin blanc moelleux (ou 3 litres de vin rouge), 500g de sucre ou 400g de sucre complet, 0.8l d’alcool à 40°, le zeste de 2 oranges, le zeste d’1 citron, 1 cuillère à café de chicorée torréfiée, 1 gousse de vanille, 25g d’écorce d’orange amère (facultativement un peu de noix  muscade ou de macis).

 

Mise en œuvre : Faire chauffer tous les ingrédients (sauf le vin et l’alcool) avec un peu du vin de la recette pendant 1 à 2 minutes, puis ajouter au reste de vin et d’alcool. Laisser macérer le tout 1 mois en remuant de temps en temps. Filtrer et mettre en bouteille.

 

C’est également un vin d’apéritif ou digestif délicieux qui réduit les  flatulences. Vin tonifiant.

 

 

PORTO :

 

Ingrédients : 4 litres de vin rouge, 1l d’alcool à 40°, le zeste de 2 oranges, 1 poignée de grains de café, 1 noix muscade pilée, 800g de sucre, on peut aussi en mettre bien moins.

 

Mise en œuvre : Faire chauffer tous les ingrédients (sauf le vin et l’alcool) dans un peu du vin de la recette pendant 1 à 2 minutes, puis ajouter au reste de vin et d’alcool laisser macérer le tout 1 mois en remuant de temps en temps. Filtrer et mettre en bouteille.

 

Excellent vin d’apéritif connu pour ses vertus fortifiantes du cœur.

 

 

KINA DU GARDIAN :

 

Ingrédients : 4 litres de vin blanc, rosé ou rouge, 1l d’alcool à 40°. 15g de cannelle en bâton, 10g de quinquina, 20g de zeste d’orange amère, 1 noix muscade, 1 gousse de vanille, 800g de sucre on peut aussi en mettre bien moins.

 

Mise en œuvre : Faire chauffer tous les ingrédients (sauf le vin et l’alcool) dans un peu du vin de la recette pendant 1 à 2 minutes, puis ajouter au reste de vin et d’alcool laisser macérer le tout 1 mois en remuant de temps en temps. Filtrer et mettre en bouteille.

 

Le quinquina, excellent fébrifuge et préventif des maladies tropicales fut à l’origine de la création  du coca-cola qui fut inventé par un apothicaire soucieux de faire une boisson agréable à boire pour les colons et préventif de la malaria et du paludisme. Le Kina du Gardian est une boisson tonifiante et  fortifiante  si vous le  préparez avec du vin blanc et si vous le préparez avec du vin rouge il va soutenir en plus  le système cardio-vasculaire.

 

 

VIN DE GENTIANE :

 

Ingrédients : 4 litres de vin blanc ou rosé, 1l d’alcool à 40°. 25g de racine de gentiane jaune, 20g de zeste d’orange amère ou douce, 5g de macis ou de noix muscade, 650g de sucre ou moins.

 

Mise en œuvre : Faire chauffer tous les ingrédients (sauf le vin et l’alcool) dans un peu du vin de la recette pendant 1 à 2 minutes, puis ajouter au reste du vin et d’alcool. Laisser macérer le tout 1 mois en remuant de temps en temps. Filtrer et mettre en bouteille.

 

La Gentiane fortifie le système immunitaire et les reins. Depuis toujours les apothicaires, les moines, les alchimistes savent les bienfaits d’un bon apéritif  pour notre santé. A consommer avec modération bien entendu.

 

 

VIN HIPOCRAS :

 

Ingrédients : 4 litres de vin rouge, 1l d’alcool à 40°. 10g de cannelle, 10g de gingembre, 10g de zeste d’orange, 5g de macis ou noix muscade, 5g de poivre noir ou coriandre, 5g de cardamome, 5g de clous de girofle, 350g de miel et 300g de sucre ou moins.

 

Mise en œuvre : Faire chauffer tous les ingrédients (sauf le vin et l’alcool) dans un peu du vin de la recette pendant  1 à 2 minutes, puis ajouter au reste du vin et d’alcool. Laisser macérer le tout 1 mois en remuant de temps en temps. Filtrer et mettre en bouteille.

 

Les ingrédients de ce vin d’apéritif ou digestif en font une boisson désinfectante, réchauffante et protecteur du système cardio-vasculaire.

 

 

VIN CHAUD :

 

Ingrédients : 3 à 5 litres de vin rouge. 10g de cannelle en poudre ou en bâton, 10g de gingembre en poudre ou rhizome frais, 5g de badiane (anis étoilé), 5g de macis ou noix muscade, 5g de coriandre en poudre ou graines entières, 5g de poivre de la Jamaïque concassé, 5g de clous de girofle, 5g de boutons de roses, auxquels on ajoute 50g de miel ou de sucre par litre.

 

Mise en œuvre : Faire bouillir le tout et laisser frémir 5 minutes à feu très doux, consommer chaud ou froid.

S’il vous en reste après dégustation, vous le filtrez, vous le stabilisez avec de l’alcool pour qu’il puisse se conserver (l’amener au moins vers 17-20°) et cela donne un excellent vin d’apéritif et digestif.

 

Les propriétés chauffantes et unifiantes du vin chaud ne sont plus à louer. Quel bonheur d’en déguster un bon verre quand  dehors il fait froid, ou, sur un marché de Noël…

Commencer les retrouvailles de famille lors du réveillon avec un bon verre de vin chaud. Que du bonheur…

 

A VOTRE / NOTRE SANTE


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.